La bigorexie

(en anglais : bigorexia)

Il s’agit de la dépendance au sport. La bigorexie est « un besoin irrépressible de pratiquer régulièrement et intensivement une ou plusieurs activités physiques et sportives en vue d’obtenir des gratifications immédiates, et ce malgré des conséquences négatives à long terme sur la santé physique, psychologique et sociale (1). »

La bigorexie s’accompagne fréquemment de troubles alimentaires (anorexie ou  boulimie) et de dysmorphie musculaire (crainte obsédante de ne pas être assez musclé).

La bigorexie est une pathologie encore peu connue en France. Le psychiatre américain, William Glasser, l’a étudié en 1976 dans le cadre de ses recherches auprès d’athlètes de haut niveau et des coureurs occasionnels.

Les critères de reconnaissance de la bigorexie

Bien évidemment, avoir une passion pour le sport ne signifie pas être en situation de bigorexie. Le diagnostic de bigorexie nécessite une souffrance importante et une altération importante de la qualité de vie.

Il y a dix critères de dépendance à l’exercice physique (2), la présence de trois d’entre eux pendant une période de plus d’une année peut faire présumer une bigorexie.

  1. Avoir une pratique sportive quotidienne tendant à être de moins en moins variée.
  2. L’activité physique occupe une place centrale dans l’existence.
  3. Pour que l’activité physique procure la même sensation de bien-être qu’au début, il faut en faire de plus en plus (c’est le phénomène d’accoutumance ou de tolérance).
  4. Lors de l’arrêt (volontaire ou contraint) de l’exercice physique, il y a apparition de symptômes de sevrage, avec tristesse et/ou irritabilité.
  5. Atténuation ou disparition des symptômes de sevrage à la reprise de l’exercice.
  6. Besoin irrépressible et compulsif de faire de l’exercice s’accompagnant parfois de l’impression de ne jamais s’entraîner suffisamment.
  7. Réinstallation rapide de l’activité sportive compulsive après une période d’interruption.
  8. Poursuite de l’exercice physique intense en dépit de maladies physiques graves causées, aggravées ou prolongées par le sport. Négligence des avis contraires donnés par les médecins ou les entraîneurs.
  9. La pratique de l’activité sportive engendre des difficultés ou des conflits avec la famille, les amis ou l’employeur.
  10. Pour améliorer ses performances, la personne s’oblige à perdre du poids en suivant un régime.

Bien que les recherches se soient principalement intéressées aux sports d’endurance ( vélo, course à pied), certaines disciplines sportives augmentent le risque d’addiction, notamment les sports où l’esthétique est mise en valeur (ex. gymnastique, danse, natation synchronisée) et les sports à contrôle de poids (lutte, judo).

La bigorexie est une dépendance qui touche tout autant les sportifs professionnels que les sportifs amateurs.

Si vous vous interrogez pour vous-même ou pour une personne de votre connaissance, consultez un professionnel spécialisé dans la santé du sportif.

Pour aller plus loin :

(1) Centre d’Études et de Recherches en Psychopathologie (CERPP) de Toulouse. https://cerpps.univ-tlse2.fr/

(2) Veale DM. Psychological aspects of staleness and dependence on exercise. Int J Sports Med. 1991;12 Suppl 1:S19‐S22. doi:10.1055/s-2007-1024745 (Consulté le 20/05/2020)

Newsletter

inscrivez-vous à la lettre d’information et recevez les ressources

qui vous aideront à devenir votre meilleur coach !  

Qui suis-je ?

Je suis Florence Khor, coach en sérénité alimentaire et en image de soi, psychologue spécialiste du traitement des compulsions alimentaires.

J’ai fondé SerenAlim pour aider celles et ceux qui veulent se libérer des compulsions alimentaires et reprendre le contrôle de leur vie. Pour vous aider à atteindre ces objectifs, je vous invite à télécharger gratuitement votre guide ci-dessous.

Votre guide offert :

Comment vous libérer des crises
de boulimie & d’hyperphagie ?

4 méthodes simples validées scientifiquement

Votre guide offert :

Comment aider votre proche souffrant de troubles alimentaires ?

5 astuces simples

error: Le contenu de ce site est protégé par le droit d\'auteur

Votre inscription a bien été prise en compte. Vous devriez recevoir votre guide dans 15 minutes. Si vous ne le voyez pas, regardez dans votre dossier indésirable et l'onglet promotions ou publicité, notamment sur Gmail.